Le guide des réceptions
Chapitre 1 : Les réceptions
Chapitre 2 : Plan de bataille
Chapitre 3 : Salons de réception
Chapitre 4 : L'organisation
Chapitre 5 : Les repas
Chapitre 6 : L'animation
Chapitre 7 : Annexes
Chapitre 8 : Le budget
Chapitre 9 : Réception maison

Les boissons pour les buffets
Recettes et préparation de boisson pour un buffet maison
Cocktail, punch, sangria, jus de fruits, jus de légumes
Pour ouvrir la fête, accueillez vos invités avec un cocktail, un punch ou une sangria.
Prévoyez champagne, whisky ou porto pour les irréductibles mais ayez aussi en réserve des jus de fruits ou de légumes et beaucoup d'eau pour ceux qui ne boivent pas d'alcool. Encore faut-il connaître les habitudes de vos invités: s'ils sont tous buveurs de champagne ou inconditionnels des jus de fruits, sachez adapter vos réserves à leurs goûts. Prévoyez, en outre, 1 bouteille de plus de chaque sorte de boisson par fraction de dix personnes : simple calcul mental.

Pour les buffets repas, si vous prévoyez de servir un vin unique (avec ou sans apéritif différent), l'achat d'un tonnelet est souvent la bonne solution. Là aussi, voyez grand : 50 centilitres par personne. Vous pourrez éventuellement consommer le surplus les jours suivants. Une "appellation contrôlée" sera toujours plus appréciée et mieux supportée qu'un vin de table courant. Ne multipliez pas les crus et tenez-vous-en à un ou deux vins. Servez le
Si vous choisissez la formule du tonnelet, assurez-vous tout d'abord de la qualité du vin. Banissez les conteneurs en plastique à la fois inesthétiques et peu engageants, sauf si vous pensez transvaser le vin dans de jolies carafes. Il faut alors que vous en ayez beaucoup ou que quelqu'un se dévoue pour les remplir au fur et à mesure. A ne pas négliger : calculez toujours un supplément de boissons de 30 % pour faire face à toute éventualité. Noubliez pas l'eau, mais ne l'apportez pas dans une bouteille en plastique : cela ruinerait tous vos efforts de présentation.
Le guide des réceptions