Le guide des réceptions
Chapitre 1 : Les réceptions
Chapitre 2 : Plan de bataille
Chapitre 3 : Salons de réception
Chapitre 4 : L'organisation
Chapitre 5 : Les repas
Chapitre 6 : L'animation
Chapitre 7 : Annexes
Chapitre 8 : Le budget
Chapitre 9 : Réception maison

L'organisation et la mise en place : Midi ou soir ?
Organisez votre réception comme un pro
Le personnel de service, rôle du maitre de réception, les invitations, etc...
<< Le rôle du maâitre de réception
Dans le cas d'une réception faisant intervenir un office (religieux ou administratif), c'est généralement l'heure fixée par ce même office qui vous incitera à choisir le moment du banquet.
Dans le cas d'un mariage, vous avez deux étapes importantes : la mairie et/ou l'office religieux (selon les cas). Sachez qu'il est tout a fait possible de célébrer un mariage à la mairie en pleine semaine, rien ne vous empêche de passer à la mairie le jeudi et de faire la fête le samedi ou même le dimanche, surtout que le maire sera beaucoup plus disponible et prendra plus son temps qu'un samedi ou les mariages se succèdent tout au long de la journée ! Dans ce cas, réduisez les invités à la famille proche, et organisez un cocktail de remerciement le jour même. Utilisez ensuite le samedi (ou dimanche) pour inviter votre famille et vos amis.

Avantage de cette formule : Vous évitez les temps morts entre la célébration du mariage et le repas : si la mairie vous convoque à 14 heures, de 14 h 30 min à 18 heures (heure du banquet) il faudra occuper vos invités, comme il n'est pas certain que la salle de réception soit prête à vous recevoir, vous allez devoir organiser une occupation...Même dans le cas où vous passez à l'office religieux entre temps, il n'est pas certain que vous puissiez combler les temps d'attentes entre les offices... Pensez-y lors de vos réservations de salle et dans l'organisation de votre réception.

Pour une communion ou un baptême, l'office religieux a généralement lieu le matin, dans ce cas, ce type de réception, s'organise le midi.

Pour un anniversaire, vous avez l'entière liberté de choix : pas d'office, pas d'obligation. Organisez un anniversaire quand ça vous arrange, même plusieurs jours après la date anniversaire : si celui-ci tombe un mardi, il n'est pas évident que tout le monde soit disponible le jour même, le week-end suivant sera plus approprié.
Le guide des réceptions